Publication : Approches croisées de l’évolution des cultes osiriens au Ier millénaire av. J.-C.

Couverture de L. Coulon (éd.), Le culte d'Osiris au Ier millénaire

Nouvelle parution (janvier 2011)

Laurent Coulon (éd.)
Le culte d’Osiris au Iᵉʳ millénaire av. J.-C. Découvertes et travaux récents.

Actes de la table ronde internationale tenue à Lyon, Maison de l’Orient et de la Méditerranée (université Lumière-Lyon 2), les 8 et 9 juillet 2005.

Résumé :

L’une des mutations les plus importantes de la religion égyptienne au Ier millénaire av. J.-C. est la montée en puissance du culte d’Osiris au sein des sanctuaires divins. La dévotion pour le dieu des morts n’est plus alors cantonnée au domaine funéraire ou à ses métropoles traditionnelles, et Osiris s’affirme comme le parangon du souverain auquel chaque pharaon veut s’identifier, tout en recueillant également les aspirations «populaires» à une religion de salut. Cet essor à la fois théologique, politique et populaire du culte osirien, qui rayonnera ensuite dans l’ensemble du monde méditerranéen, est un phénomène d’échelle nationale mais qui se décline dans les provinces d’Égypte en autant de variantes régionales s’enracinant dans le substrat des traditions locales.

Le but du colloque qui s’est tenu à la Maison de l’Orient et de la Méditerranée de Lyon les 8 et 9 juillet 2005 était de mettre en évidence la diversité aussi bien que les traits communs des manifestations du culte d’Osiris à travers les différents sites d’Égypte au Iᵉʳ millénaire av. J.-C. Les contributions réunies ici présentent à la fois des découvertes archéologiques récentes, notamment à Héracléion, Karnak ou Oxyrhynchos, qui ont contribué à une meilleure compréhension des rites osiriens de Khoïak, mais aussi un aperçu de nouvelles données épigraphiques, papyrologiques, prosopographiques, architecturales, qui permettent d’ouvrir une réflexion théologique et historique sur le développement de ces croyances osiriennes.

Sommaire :

Avant-propos

Préface par Laure Pantalacci

Introduction

Laurent Coulon –  Le culte osirien au Iᵉʳ millénaire av. J.-C. Une mise en perspective(s)

Le culte d’Osiris « dans l’idéal »

Joachim Friedrich Quack – Les normes pour le culte d’Osiris. Les indications du Manuel du Temple sur les lieux et les prêtres osiriens

Formes osiriennes à Alexandrie, en Basse égypte et au Fayoum

Jean Yoyotte† – Osiris dans la région d’Alexandrie

Christine Favard-Meeks, Dimitri Meeks – Les corps osiriens : du Papyrus du Delta au temple de Behbeit

Didier Devauchelle – Osiris, Apis, Sarapis et les autres. Remarques sur les Osiris memphites au Ier millénaire av. J.-C.

Ghislaine Widmer – La stèle de Paêsis (Louvre E 25983) et quelques formes d’Osiris dans le Fayoum aux époques ptolémaïque et romaine

Temples et théologies osiriennes à Karnak

Olivier Perdu – La chapelle « osirienne » J de Karnak : sa moitié occidentale et la situation à Thèbes à la fin du règne d’Osorkon II

Laurent Coulon, Aurélia Masson – Osiris Naref à Karnak

Claude Traunecker – La chapelle d’Osiris « seigneur de l’éternité-neheh » à Karnak

Françoise Labrique – Les ancrages locaux d’Osiris selon les inscriptions du propylône de Khonsou à Karnak

Berceaux et tombeaux d’Osiris : archéologie et architecture

Emmanuel Laroze – Osiris et le temple d’Opet. Apports de l’étude architecturale

François Leclère – Le quartier de l’Osireion de Karnak. Analyse du contexte topographique

Hassan Ibrahim Amer – Les catacombes osiriennes d’Oxyrhynchos

Indices

Résumés en français / English summaries

Site de l’éditeur